Leçons de champions

Je suis un grand amateur de sport et autant dire que cette saison 2016/2017 a été riche en victoires pour les athlètes que je supporte, mes champions.

A travers ces succès, j’ai pu encore revoir pourquoi j’aime autant le sport: le dépassement de soi, la dramaturgie des choix personnels, les exploits, la capacité à écrire l’histoire. Pour cette saison, deux histoires m’ont marqué. J’en ai retenu quelques leçons que je partage avec vous.

Kevin Durant

Faites vos choix pour vous. pas pour plaire aux autres.

Kevin Durant at Warriors

Si vous suivez le Basket-ball, vous n’avez certainement pas raté l’histoire de l’athlète le plus moqué de ces dernières années. Pour les non-fans, petit résumé. #KD a choisi de rejoindre au cours de la saison 2016/2017 les Golden State Warriors. Le club qu’il a affronté en finale de conférence l’année d’avant et qui l’a éliminé de la course.
Quand Kevin Durant a annoncé rejoindre ce club, il a été moqué de tous et de toute part. par les anciens athlètes, les journalistes, ses détracteurs d’avant et a même vu certains de ses fans en être déçus. En faisant ce choix, il savait que cela arriverait mais il a quand même fait ce choix en répétant: « C’est la meilleure chose pour moi ».

It really pains me to know that I will disappoint so many people with this choice, but I believe I am doing what I feel is the right thing at this point in my life and my playing career. Kevin Durant on The Player’s tribune. My Next Chapter

Mais un peu moins d’un an après cette décision, il remporte son premier titre NBA avec cette équipe (après une poursuite de 10 ans). Par dessus le marché, il est désigné MVP (meilleur joueur) des finales.
L’histoire lui a donné raison
Et les résultats ont justifié son choix.
Mais ce que je retiens ici est qu’il a fait preuve durant toute cette période de constance, de concentration et d’envie. Il n’a jamais arrêté de répéter qu’il le faisait pour lui et pour personne d’autre.

L’exploit est sportif mais il est avant tout humain et mental.
Alors demandons-nous? Combien de fois avons nous renié nos propres décisions à cause de ce que les autres diront? Combien de fois avons-nous refusé de faire une chose sous prétexte que nous ne voulions pas faire de vagues?
A l’instar de Kevin Durant, réapprenons à faire nos choix pour nous, avant tout, peu importe ce que les gens en diront.

Rafael Nadal

Rien ne peut arrêter la volonté d’un taureau

lecon-de-champions-rafa
Au tennis, celui que je préfère est Nadal. Dix fois vainqueur de Roland Garros. Plus que n’importe quel athlète dans ce sport. Il a dominé la surface en terre battue de la tête et des pieds pendant presque 10 ans et… le crash! D’une position de numéro 1 mondial, il a dégringolé. Il a enchainé les blessures et a végété dans les « profondeurs » du classement. En plus, il perdait des matches qu’il n’aurait jamais perdu avant et a eu du mal, pendant 2 ans, à retrouver son niveau.
En raison de son jeu très physique et à forte implication émotionnelle, on a anticipé la fin de sa carrière.

Mais inlassablement, il est revenu.
Malgré les défaites, il est revenu.
Les déceptions ont suivi, il est revenu à la charge.
Puis, le 11 juin dernier, il a remporté son dixième Roland Garros, un tournoi majeur du circuit.
Il n’a jamais abandonné.

Rafa on Clay at Roland Garros
Encore une fois, l’exploit est sportif. Mais il a le mental d’un taureau et une volonté indestructible.
Quelle est la dernière fois que vous avez abandonné? (ou éteint le champion qui est en vous?)

SUIVEZ-MOI SUR FACEBOOK

4 Comments

  1. Faire un choix non pas pour faire plaisir aux autres, mais pour réaliser son rêve!
    Thanks for those motivation words

Submit a comment