Paris mon amour

J’ai une histoire étrange avec Paris. Je m’étais, tout seul, rempli de clichés, m’abreuvant de faux-discours anti-colonialistes, refusant d’aimer le pays, d’aimer cette ville.

Cet étrange désamour en était arrivé au point où lorsque j’ai eu la possibilité de m’offrir mes premières vacances (seul comme un grand), j’ai préféré un pays anglo-saxon… Les Etats-Unis, New York tout en arrivant à me convaincre (sans avoir déjà vu l’une ou l’autre) que la ville de New-York était forcément plus belle que Paris. Et puis d’ailleurs:

Les ivoiriens aiment trop la France.

J’ai eu l’occasion un jour d’y prendre un nouveau départ. De m’y installer. Je ne l’ai pas saisi pour de nombreuses raisons mais « Je n’aime pas Paris » était l’une d’elles… même c’en était une mineure.

Paris1

Puis… je dois vous avouer aujourd’hui: J’aime Paris. Cet ordre, cette architecture, cette poésie, cette constante beauté. C’est un plaisir aujourd’hui, chaque fois que j’en ai l’occasion de rendre hommage à cette ville (sur instagram principalement). Parfois, j’aime à le dire, même le soleil y est plus beau.

C’est un méa-culpa à une ville magnifique: #ParisMonAmour (et dire que je ne suis même pas parisien)

Submit a comment