Meilleur blogueur 2017? Wooooooooow!

Quand je lançais ce blog en mars 2016, je disais au revoir en même temps à un autre: dans ma cabeza et ses fameux articles démarrant tous par « Aujourd’hui dans ma tête, il y a… »
Le slogan de cet ancien blog était: « Les triturations d’un esprit tordu, torturé et mal tourné… tendre, attachant et touchant ». Et j’admets que tout ceci était (un tout petit peu beaucoup) cérébral.
Un peu avant sa mort, ma fréquence de publication avait chuté. Et j’ai compris un peu plus tard que je n’étais plus le jeune homme qui avait créé dans ma cabeza.

J’avais grandi. Je ne vivais plus seulement dans ma tête. Je ne faisais plus que des questionnements existentiels. Je… vivais.
Dans ce nouveau chez moi, j’ai choisi avant tout d’être moi, le plus authentique possible et j’ai même été à contre courant de toutes les règles qu’on peut demander de suivre pour bloguer

Pas de thème. pas de spécialité

C’est ce que les spécialistes du blogging appellent un blog généraliste… je dirai que c’est plutôt la définition même d’un blog: un journal. Et comme je venais de m’acheter mon 1er réflex (après moult hésitations), je me suis dit que je pourrais partager le chemin que je parcourais dans mes passions pour la video, la photo, les voyages, le développement personnel…

Pas de fréquence de publication définie

Pour un million de bonnes raisons, on vous recommande de publier à fréquence régulière. Voilà encore une autre règle non suivie… je ne me suis plus mis de pression depuis un an. J’écris et partage ce que mon coeur désire. De la manière la plus authentique qui soit. Il s’avère finalement que ce coeur veuille partager beaucoup.

Pas de google analytics

C’est à ce moment de la lecture que les membres du jury se disent qu’ils ont peut-être fait une erreur en sélectionnant ce garçon :) mais c’est déjà fait, je garde le titre pour 362 jours encore. Mais plus sérieusement… Je voulais m’éviter toute forme de pression de chiffres. Eviter de m’obliger à écrire parce que le dernier article n’avait pas été le plus vu.
Ce en quoi je crois par dessus tout c’est d’avoir un impact positif sur une, une seule personne. A partir de ce moment, j’aurais été utile. Le but n’est pas de cumuler des vues, le but est d’être vraiment utile; même si ce n’est qu’une seule personne.
(mais, je sais quand même ce que vous pensez; je vais de ce pas aller installer google analytics).

meilleur blogueur? Ce que je ressens…

Stéphane K, Spécial K
(c) Aziz Touré. Numeris Studio

…après mon titre de champion du monde mondial en blogging?
De la surprise avant tout… pour les raisons citées plus haut, je ne suis pas l’élève exemplaire.
De la fierté aussi… pas celle qui grossit la tête, elle est déjà trop grosse ma tête, difficile de faire plus.
Surtout, de la reconnaissance… pour vous qui lisez mes trop longs articles (parfois 9 mn de lecture, bravo hein!). De la reconnaissance pour le Jury qui a envoyé un message clair: « Be… YOU! Do… YOU! ». Quand on regarde les autres lauréats, il se dégage une si forte odeur d’authenticité qu’on ne peut qu’applaudir le jury d’avoir rappelé à tous d’être complètement passionné par ce qu’on fait, d’y mettre de la rigueur et d’exprimer beaucoup de générosité, de partager.

Bravo à Akpany qui va devoir multiplier les nuits blanches.
à Tchonté qui maintenant qu’elle apprend le mandarin va certainement devoir publier chacun de ses articles en trois langues? (elle est trop forte la fille!)
et bravo à Abidjan Time avec qui il était impossible d’essayer d’être en compétition pour le vote public.

Encore merci à tous. Pour le demi-million de demandes d’amis (sur mon profil perso) qu’il m’est impossible de traiter, j’ai une méthode plus simple: La page et twitter.

SUIVEZ-MOI SUR FACEBOOK

SUIVEZ-MOI SUR TWITTER


11 Comments

  1. J’ai pris plaisir à lire cet article, car il résume dès les 1ères lignes les raisons qui m’ont poussé à me retirer du blogging pour ensuite revenir : Ne pas avoir de thème, ni de spécialité, ne pas avoir de fréquence de publication, être le plus authentique possible… J’ai ouvert mon blog, mannfriediary (Le journal d’Hermann Wilfried Boni) récemment, mais je n’ai partagé aucun article. Grâce à vous je le ferai peut-être ce soir. Qui sait ? 😉 FÉLICITATIONS !!!!

  2. Bravo bravo Stéphane,
    Merci d’être une inspiration authentique pour les autres.
    « Ce en quoi je crois par dessus tout c’est d’avoir un impact positif sur une, une seule personne. A partir de ce moment, j’aurais été utile. Le but n’est pas de cumuler des vues, le but est d’être vraiment utile; même si ce n’est qu’une seule personne. »
    Cette phrase m’a marqué! Be always you

  3. C’est toujours pris un plaisir de vous lire et m’inspirer pour pourvoir inspirer d’autres personnes !! J’ai pu enfin créer et me lancer dans l’aventure avec sergealaintetchiblog.wordpress.com
    Merci Stephane K.

Submit a comment